Ma paroisse, ma famille, je donne, je me donne

10 novembre 2017

Comme le dit le Pape François,

« ... la famille et la paroisse sont les deux lieux où se réalise cette communion d’amour qui trouve sa source ultime en Dieu »

(Enseignement du Pape François le 9 septembre 2015).

 

Notre curé, Abbé Marc ainsi qu’Abbé Michel sont à l’œuvre chaque jour, aidé par des bénévoles. Comme c’est leurs seuls « job », ils ont besoin du soutien financier de tous pour recevoir leurs salaire chaque mois.

En fonction de vos possibilités, vous pouvez participez à leurs vies matérielles, dès à présent, en faisant un don : https://www.donner.diocese-avignon.fr/?page=formulaire_denier

Donner du temps et de l’argent pour une église toujours plus vivante

Portail du diocèse : DONNER ET SE DONNER

Et un peu d’humour avec la vidéo faite par le Cross Media du diocèse d’Avignon

Savons-nous qu’en terre de Vaucluse, il y a plus de 170 églises, et plus de 260 lieux où est célébrée la messe ! Ainsi, chacun de nous peut trouver près de chez soi une église et en pousser la porte. Là, vous est donnée la possibilité de rencontrer un prêtre, qui vous invite à la rencontre du trésor que Dieu a envoyé pour nous tous, le Christ Jésus. Pouvoir rencontrer Jésus, c’est tout simplement l’écouter nous dire : « Tu as du prix à mes yeux, et je T’aime », l’écouter pour se laisser toucher, pour lui parler, comme on parle à un ami. Qu’il est bon d’avoir une église près de chez soi, et qu’il est bon d’être aimé 

C’est pour un prêtre le sens de sa vie de proclamer cette Bonne Nouvelle à chacun de vous, et afin qu’il puisse être tout à son ministère, vous le savez, l’Église a besoin de vos dons.

Ces dons permettent à vos prêtres de recevoir une rémunération pour se nourrir, se vêtir, se véhiculer. Aussi, comme chaque année, nous faisons appel à votre générosité. Nous ne pouvons compter que sur vous, car personne d’autre ne participe à notre vie matérielle (ni l’État, ni le Vatican) : vous êtes bien les seuls ! Vous êtes tous concernés par le Denier, les jeunes comme les plus âgés. En choisissant de donner au Denier, vous nous permettez d’être présents pour vous dans tous les moments de votre vie.

Alors vous vous dites peut-être : * Je ne sais pas combien donner. Par exemple, en donnant la somme de 50 €, vous prenez en charge une journée de la rémunération et des charges sociales d’un prêtre. * ou bien, je ne donne pas car je ne peux pas donner beaucoup. Une offrande modeste est avant tout un geste de générosité et de solidarité, et cela compte. Nous vous remercions très sincèrement de votre soutien qui est essentiel.